Présentation

  • : RetroMan Blog d'un joueur
  • RetroMan Blog d'un joueur
  • : J'écris de temps en temps des articles concernant ma passion soit le jeu vidéo.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens

21 avril 2012 6 21 /04 /avril /2012 22:52

 

Depuis quelques jours,  le financement du projet Wasteland 2 via kickstarter à toucher à sa fin, récoltant des fonds bien au-delà de ce qui était nécessaire pour envisager une suite.

Wasteland 2 est développé par InXile entertainment qui regroupe des anciens employés d’Interplay, à qui on doit les meilleurs RPG occidentaux dans les années 90 avec  l’un de leurs défunts studios Black Isle (Stonekeep, Bard’s tale, baldur’s gate, icewind dale,fallout,etc.) .  Le groupe ayant acquis si on en croit les dons effectués par paypal et la somme annoncée sur kickstarter, plus de 3 millions de dollars. La suite voulue par les fans est bien en chantier et l’équipe étant ouverte à toute suggestion, si bien évidemment elle est envisageable à mettre en place dans le jeu.

 

Le premier Wasteland est sorti en 1988 sur micro-ordinateurs, la puissance étant moindre par rapport aux machines actuelles, les combats de ce jeu de rôle au tour par tour fonctionnaient avec un texte défilant donnant les informations sur le combat  et une petite image pour illustrer le monstre auquel on fait face.  Comme la suite, on parcoure ce monde post-apocalyptique en vue de dessus, une case en bas de l’écran nous donnant des informations sur le lieu et les obstacles que rencontre notre personnage, une feature qui se rapproche des jeux textuels du début des années 80 sauf que sur ce jeu on pouvait parcourir le monde plus aisément, pas besoin de taper un mot quelconque pour effectuer une action, on déplace notre personnage au clavier ou à la souris.

 

 http://download.gamezone.com/uploads/image/data/1097370/wasteland_1.jpg http://image.jeuxvideo.com/images/pc/w/a/wasteland-pc-1292237908-049.jpg

 

Cette suite sera de la même veine que le 1er, du rpg au tour au tour, sauf que le gameplay sera différent du 1er ainsi que son système de combat. Je termine l'article avec une vidéo de Brian Fargo qui répond à certaines questions que les joueurs se posent.

 

 

Partager cet article

Published by Snake - dans News
commenter cet article
4 mars 2012 7 04 /03 /mars /2012 23:44

 

\!/ MERCI DE LIRE LA DESCRIPTION \!/

 

Cela fait quelques mois depuis le test de Little big adventure, depuis j'ai acquis un HD PVR, je l'utilise pour la première fois pour Resident evil code veronica X sur PlayStation 2. Le survival-horror développé et édité par Capcom.

 

Cet épisode est l'un des meilleurs de la série, surtout pour son scénario plus recherché que les autres épisodes et une musique tout aussi magistrale. Enfin le seul épisode que je n'ai pas fait de cette licence est le 2.

 

C'est la première fois que je fais un test en différé,donc soyez indulgent.

 

PS : Si vous voulez écoutez d'autres musiques du jeu, cliquez sur les liens. J'ai eu des préférences au niveau de la musique mais quel que soit la piste qui se lance dans le jeu, elles sont toutes si magnifique qu'elle renforce l'immersion dans le jeu.

 

the suspended doll : http://www.youtube.com/watch?v=6AI3pmwKnMw

Save room theme :http://www.youtube.com/watch?v=X7IIedR_UfE

(mais aussi) The ending of the beginning : http://www.youtube.com/watch?v=Hy26LxA2yk0

 

Playlist :http://www.youtube.com/user/PeyserConley#g/c/9DEECC49EFB485F9

 

Q : Pourquoi changez de nom ?

R : C'est simple, je pense que vous même trouvez ridicule l'ancien pseudo (RetroMan), je l'ai utilisé un temps pour le délire, j'ai continuer à l'utiliser encore suite à la vidéo avec Canard Man ( cf : Joueur du grenier) pour le fun. J'ai décidé de prendre un nom assez simple et qui en rapport au personnage principal de la série Metal Gear. Désormais ce nom est définitif et ne changeras pas.

 

Q: Pourquoi c'est pas en HD ?

R : Tout simplement le fait que c'est un jeu ps2 et l'image aurait été écrasé si je l'avait upload en 720p ou 1080p. La résolution est de 640x480.

Partager cet article

Published by Snake - dans Test
commenter cet article
21 décembre 2011 3 21 /12 /décembre /2011 11:34

Salut tout le monde, cette semaine je vousmontre la fin en français de little big adventure sur DOS. Jeu créé par les français d'adeline software et distribué par Electronic Arts en 1994.

Si vous voulez vous procurez le jeu, c'est sur GOG qu'il faut y aller (5 $,langue française disponible) : http://www.gog.com/en/gamecard/little_big_adventure

 

 

Partager cet article

Published by RetroMan - dans Divers
commenter cet article
25 octobre 2011 2 25 /10 /octobre /2011 12:17

http://image.jeuxvideo.com/images/sn/c/t/ctowsn0f.jpg

 

Aujourd'hui j'ai découvert clock tower sur SNES,un jeu uniquement sorti au japon et qui ne dépassa pas la frontière. Je l'ai trouvé comme ça sur RomStation et lu que c'était un survival. J'étais curieux de savoir comment fonctionnerait ce type de jeu en 2D. Aux premiers abords, on débarque dans un manoir avec d'autres personnes qui ont été adoptées par une femme appelée Mary puis finalement une minute plus tard,vos amis disparaissent comme par enchantement en entendant un gros cri venant du hall. J'entre dans la pièce puis personne et la lumière est éteinte, on se demande déjà ce qui a bien pu se passer.

 

Le jeu par contre se déroule en un point&click en 2D comme bon nombre de jeux lucasarts même si à côté le jeu fait pâle figure face aux graphismes des jeux PC point&click de l'époque. La première chose que je fais est d'aller dans la salle de bain puis découvrant un corps, un mec avec des cisailles sort du conduit d'évacuation d'eau de la baignoire (il a fait comment ?). C'est à ce moment-là qu'il faut commencer à courir et la moindre porte passée vous mène à lui et donc pour certains à votre propre mort.

 

Par rapport aux musiques,on en entend une seulement si on est en danger (du moins de là où j'en suis), la musique est quasi absente, est-ce un choix esthétique pour le jeu et rendre l'atmosphère plus oppressante ? Bref je vais essayer de finir le jeu et voir s'il est possible d'y faire une review.  Il a un certain cachet,il faut le dire.

Partager cet article

16 octobre 2011 7 16 /10 /octobre /2011 11:53

http://image.jeuxvideo.com/downloads/fonds-ecrans-wallpaper/00011207/alice-retour-au-pays-de-la-folie-28755-wp.jpg

 

En 2000, un jeu marqua la première décennie de ce siècle, ce fut la « Alice » d’American Mcgee qui offrait une vision visuelle de la folie d’une jeune femme traumatisée par la mort de ses parents dans un jeu d’action/plate-forme. Une autre « Alice » n’ayant rien à voir avec le personnage de Lewis Caroll, mais gardant certains concepts de son livre et son monde.


Le début du jeu


Cette suite place le lieu réel à Londres, Alice Lidlell est sortie récemment de l’hôpital psychiatrique et est à présent entre les mains d’un docteur nommé Bumby pour faire partir les mauvais souvenirs de l’incendie qui a causé la mort de ses parents dans la maison familiale. Malheureusement, la jeune femme reste obsédée par ce souvenir et voyagera à travers son pays des merveilles à la recherche d’une vérité qui lui sera rédemptrice.

 

Level design et psychologie du personnage


Les décors sont d’une beauté surprenante aux premiers abords, on remarquera ce souci du détail qui a été apporté au jeu. On commence par un pays des merveilles magnifique de beauté, ce qui change de celui du 1er qui commençait directe dans un monde lugubre. Cela n’empêche que le décor deviendra plus sombre dans certaines parties du jeu.

 

http://image.jeuxvideo.com/images/pc/a/l/alice-madness-returns-pc-017.jpg http://image.jeuxvideo.com/images/pc/a/l/alice-retour-au-pays-de-la-folie-pc-1308931840-048.jpg

 

 

Le monde des merveilles est à nouveau en danger à cause d’un train. Des portes à chaque fin de niveau montreront une partie des évènements qui se sont produits, les faits sont donc éparpillés en bribes dans sa mémoire et c’est par l’intermédiaire de son univers qu’elle se souviendra des faits de cette fatidique nuit. Plus on avance dans le jeu, plus son monde deviendra chaotique, car en vérité son monde n’est qu’une transfiguration de son ressenti et de ses souvenirs. Alice pourchasse ce train, car c’est celui qui déforme son univers et est un symbole d'oubli dans sa recherche de vérité sur le coupable de l’incendie.

 

http://img713.imageshack.us/img713/8563/letrainalicemadnessretu.png

 

 

Il faut savoir que chacun des personnages importants que vous rencontrerez n’est que la représentation détournée d’une personne de ses souvenirs. Le chat du Wiltshire lui représente la « raison » d’Alice et vous portera conseil lors de ses apparitions.

 

Notons aussi que le costume d’Alice change selon l’environnement où on se situe pour faire harmonie avec le décor.

 

Les ennemis


On aura droit à un grand nombre de bestiaires : la substance noire qui porte un masque (il existe plusieurs variantes qu’elle soit terrestre ou aérienne), les grandes poupées, le bourreau invincible du jeu, les cafetières, les gobelins et en dernier si ce n’est pas trop vulgaire : l’enfant de putain. Les ennemis ne sont par ailleurs des intrus qui sont entrés au cœur du monde d’Alice qui consiste justement à barrer sa route vers son train. Ils sont donc considérés comme des parasites qui consistent à envelopper ses souvenirs puisqu’il l’empêche de progresser.

 

http://image.jeuxvideo.com/images/pc/a/l/alice-retour-au-pays-de-la-folie-pc-1308931840-044.jpg

 

 

Durée de vie


La durée de vie est correcte pour ce jeu d’action/plate-forme, il vous faudra une bonne dizaine d’heures avant de le boucler. En sachant que le jeu est un bon divertissement et possède une difficulté assez dosée.

 

Un gameplay varié


Le jeu possède un gameplay varié que ce soit en termes de phase de plate-forme ou de combat qui ne manque pas de dynamisme. Une autre variation interviendra où vous devrez évoluer dans un monde en 2D inspiré de l’art asiatique ou rouler en boule grâce à une tête. Il y aura des phases de puzzle que vous devrez résoudre pour accéder à une autre zone et certains mini-jeux seront à accomplir pour obtenir un bocal de peinture permettant de colorier une rose et gagner un point de santé supplémentaire.

 

http://img855.imageshack.us/img855/2025/phase2dalicemadnessretu.png http://img193.imageshack.us/img193/6227/alicemadnessreturnspuzz.png

 

Vous pourrez ramasser les « souvenirs » disséminés à travers le niveau qui permettra d’en apprendre plus sur l’entourage d’Alice. Ils peuvent êtres trouvés en passant par la petite serrure qui donne dans une pièce secrète (la serrure où d’habitude le lapin dans le roman de Lewis Caroll peut passer en étant petit, vous devez rétrécir pour y passer) ou accéder à un endroit éloigné et l’atteindre grâce à une plate-forme qui peut être révélé par un groin en lui tirant dessus avec le moulin à poivre.

 

http://image.jeuxvideo.com/images/pc/a/l/alice-retour-au-pays-de-la-folie-pc-1308931840-045.jpg

 

On progressera souvent en actionnant des interrupteurs ou leviers dans les phases de plates-formes.

 

En tout, il y a 4 armes dans le jeu, le couteau (l’arme de base), le moulin à poivre qui permet d’éliminer les ennemis à distance enfin cela dépend de l’ennemi, le cheval bâton qui permet de détruire des structures solides et des ennemis plus coriaces plus rapidement et pour terminer la théière à canon qui consiste en une sorte de lance-grenades lançant une substance acidifiée. Chacune de ces armes peut être améliorée grâce aux dents qui sont collectées en les ramassant d’un ennemi mort ou dans des objets destructibles.

 

Le point noir


Lors de certaines phases de combats, on ne peut reprocher la mauvaise coordination du mouvement quand on verrouille un ennemi dû à une caméra capricieuse ou le fait que l’on ne peut sauter lors de ce verrou.

 

La version PC

 

Le framerate ne correspondant pas trop ce qui provoque une perte de qualité d'image étant donné qu'il est à 60 FPS max et minimum 30, le framerate chute par moment, on peut y remédier en modifiant le fichier de configuration en mettant le framerate en minimum et maximum 60.

 

 

Conclusion : On ne pourra pas nier que ce jeu est de toute beauté, autant divertissant qu’artistique.

Ce retour au pays de la folie est digne de son prédécesseur, c’est un bon moment à passer d’autant plus que la difficulté est particulièrement dosé, ceci rajoute un plus en terme de durée de vie.

 

Quand on y joue, c’est particulièrement époustouflant le travail fourni par les développeurs surtout pour la recherche artistique, mais aussi ce jeu est un voyage au plus profond de la psyché du personnage.

Les combats sont dynamiques et les mini-jeux sont là pour notre plus grand plaisir ou pour être une prise de tête si on a certains problèmes à comprendre les devinettes.

La seule chose qui fait défaut est la caméra capricieuse qui nous empêche par moment de se déplacer correctement quand on verrouille un ennemi.

Le jeu est d’ailleurs livré avec le 1er Alice, un cadeau de la part des développeurs et je vous conseille de l’essayer si vous n’y avait pas joué à l’époque. Sur PC certains l'ont d'autres pas, une étrange affaire.

Partager cet article

Published by RetroMan - dans Test
commenter cet article
16 octobre 2011 7 16 /10 /octobre /2011 10:16

http://image.jeuxvideo.com/images/jaquettes/00038075/jaquette-ace-combat-assault-horizon-playstation-3-ps3-cover-avant-g-1318433327.jpg

 

 

Hier soir après la fin de mes téléchargements de démos PSN, j'ai pu voir à quoi ressembler from dust, Mercury HG et évidemment Ace Combat.

 

Pour tout dire, cela fut la 1ère fois que je jouais à un jeu de cette série, je dois dire que le jeu est moyen techniquement (aliasing très présent), mais il est sympathique à jouer. Dans cette démo il y avait 2 niveaux, l'un où il fallait piloter avec un avion de chasse et l'autre avec hélicoptère d'attaque, cela a permis de découvrir 2 personnages différents. J'ai trouvé le niveau en hélico bancal, limite je me suis presque ennuyer à répéter les mêmes mouvements (Zoom puis tir mitrailleuse), de plus la visée est assistée et j'ai du changé de vue, car à la 3ème personne l'hélico prend presque tout l'écran. 3 vues sont adaptées à la façon dont nous voulons jouer, l'un est à la 3ème personne, le second en vue cockpit et le dernier à la 1ère personne. Piloter l'avion de chasse c'était l'éclate comparer à l'autre, mais mon dieu le système CA sert à mieux descendre les avions ennemis.

 

http://image.jeuxvideo.com/images/p3/a/c/ace-combat-assault-horizon-playstation-3-ps3-1318519929-778.jpg

 

Pour vous expliquer, le système CA permet de prendre en chasse un avion (le pilotage est automatisé) et on doit avec le stick placer le réticule sur l'appareil pour pouvoir le lock, une barre de progression de cette action apparaît dès lors que vous avez l'ennemi dans le viseur. Une fois celle-ci terminée vous pouvez balancer le missile ayant verrouillé la cible et qui ne ratera jamais sa cible au contraire d'un lock normal sans l'aide du système. On peut aussi très bien utiliser le tir de la mitraillette, mais n'est pas très efficace contre les appareils et heureusement il y a pas de système de verrouillage quand on l'utilise.

 

http://image.jeuxvideo.com/images/p3/a/c/ace-combat-assault-horizon-playstation-3-ps3-1318519929-794.jpg

 

 

Le premier niveau se passe à Miami et nous devons descendre plusieurs vagues d'avions en approche et le second niveau est d'accomplir un objectif de défense des troupes d'infanteries en nettoyant les différentes zones de la ville, ce calvaire dure 10 minutes avec une variante à la proche fin du niveau où on se doit d'éliminer un convoi de soldats armés avant qu'il n'atteigne la maison où l'escouade Bravo 2 s'est réfugié après avoir sécuriser la zone, le dernier objectif de la mission est d'éliminer les soldats accompagnant la cible (il ne faut pas le tuer) et en détruisant 3 camions.

 

http://image.jeuxvideo.com/images/p3/a/c/ace-combat-assault-horizon-playstation-3-ps3-1318519929-777.jpg

 

En revenant aux vues, la vue à la 3ème personne du niveau avec l'avion de chasse était mieux foutue, pour ce qui est de la vue cockpit (test seulement avec l'hélico) je devais mettre le réticule au bord l'écran pour mettre en rotation mon appareil, on peut admirer la vue du ciel, mais devoir à le faire ne me paraît naturelle contrairement aux autres vues. Pour ce qui est des armes, on a différents missiles qu'on peut utiliser, on change le type de missile à utiliser avec un bouton de changement d'arme dont les munitions reste limitées après il ne reste plus que l'arme automatique dont je vous ai déjà parlé.

 

Le jeu paraît sympa avec les avions de chasse, le niveau avec cet appareil est moins long que celui de l'hélicoptère. Si toutes les phases avec hélicoptère paraissent comme celle de la démo je vais vite m'ennuyer. Ace combat Assault horizon est un jeu orienté arcade qui a un goût amer, ça manque de fun dans le gameplay. J'entends déjà que le jeu est répétitif et moins bien que les précédents, je le prendrais peut être finalement quand il sera pas cher en occasion.

Partager cet article

Published by retroman - dans Divers
commenter cet article
15 octobre 2011 6 15 /10 /octobre /2011 21:29

http://www.pogotte.fr/wp-content/uploads/2011/03/batmanarkhamcity.jpg http://img.extremepc.fr/2011/jeux-video/battlefield-3-telecharger-demo-beta.jpg

 

 

J'ai appris récemment que 2 jeux allaient occulté d'un pass l'un pour le solo (unique mode de jeu avec le coop) pour Batman Arkham City et de l'autre ce très attendu Battlefield 3 pour le multijoueur. Après une annonce pareil j'ai de quoi être dégoûté, je peux dire adieu pour l'achat en occasion malheureusement le seul moyen pour qu'ils arrêtent avec cette connerie c'est un boycott sauf que dans une logique de l'éditeur il sortira que c'est simplement que cela ne plaît pas aux joueurs et on ne sait jamais pourrait aller fermer le studio. Dans le cas BF3 ou batman,les gens en ont rien à faire de ces abus  et achèteront le jeu tant attendu, si Skyrim chope un pass tout le monde l'achètera, les autres eux céderont à un moment ou un autre.

 

Jusqu'à aujourd'hui le marché de l'occasion n'a jamais posé problème et là on ne sait pourquoi il est responsable de tous les maux (voir l'article comme quoi le marché de l'occasion tuerait le studio quantic dream, notre ami de toujours se plaint de pas avoir 5 millions d'euros et n'est jamais satisfait de ses ventes neuves). La plus grande dépense d'un éditeur c'est surtout la communication mais bon à force de jeter l'argent par les fenêtres pour avoir le maximum de pub, on perd ses ailes.

 

Je pense que certains éditeurs ne se rendent pas compte eux même que acheter un jeu neuf c'est une grosse dépense qu'on ne veut pas regretter,si c'est pour y jouer et s'ennuyer au final, le consommateur aura de quoi avoir la RAGE et revendre le produit acheté ne rentabilisera pas entièrement notre achat mais au moins on aura juste assez pour se choper un jeu vieux de 6 mois (en neuf).

 

Quand on voit le chiffre d'affaire qu'a EA, c'est bien hypocrite de leur part de proposer ce système. Les versions PC respectives des 2 jeux quand à eux sont moins cher que les versions consoles (c'est déjà ça de pris). Joueurs consoles et PC attendez quelques mois pour avoir à dépenser moins.

 

http://a34.idata.over-blog.com/500x264/4/42/21/26/News/News-1/42.jpg

Je devrais me prendre le même ça m'évitera d'acheter un futur pass (merci JeuxNoob pour cette photo)

Partager cet article

Published by RetroMan - dans News
commenter cet article
15 octobre 2011 6 15 /10 /octobre /2011 16:43

Note avant lecture : Ce test est repris de mon ancien blog que j'ai supprimé par manque de temps, bref ceci est mon nouveau blog (et le restera) et traitera seulement de ce qui m'intéresse et ce que j'ai envie de parler

Test Alone in the Dark

 

http://cdn4.spong.com/pack/a/l/aloneinthe268359l/_-Alone-in-the-Dark-PC-_.jpg

 

Je m’appelle Edward carnby dit le reptile, mon banquier est moins sociable depuis quelque temps (facture,huissiers…). Depuis ce temps je m’abstiens d’ouvrir ma boîte aux lettres, je reçus un appel pour une affaire bien singulière. Je devais fouiller de font en comble l’ancienne maison Decerto suite à la mort tragique de son propriétaire, cette antiquaire est prêt à s’arracher le piano au grenier. Elle me proposa un prix qui allait contenter mon banquier malheureusement rien de ce que j’ai appris m’aurait préparé à cette nuit monstrueuse.

 

Scénario

 

http://img26.imageshack.us/img26/7897/indark005.png


Vous avez franchi le seuil de cette demeure, la porte claque derrière vous et montez au grenier où sont entreposés divers objets de valeur, la requête principale de l’antiquaire. Une fenêtre derrière vous éclate soudainement puis une horreur venue d’ailleurs est prête à vous déchiqueter si vous ne lui résistez pas (autre solution bloquée la trappe avec le coffre et la fenêtre avec l’armoire, la suite deviendra plus simple).

 

http://img607.imageshack.us/img607/7473/indark008.png

 

Alone in the Dark est inspiré des nouvelles de lovecraft, des différents livres et parchemins que je pu découvrir dans cette vieille fondation, je découvre des noms qui sont biens familiers à l’univers démoniaque et impur construit par cette personne. Un monde entouré de dieux venus de multiples dimensions prêt à asservir la planète et ceux bien entendus grâce à la curiosité du mysticisme de ses personnages.

 

http://img198.imageshack.us/img198/6965/indark002.png

 

Pour faire simple et ne pas révéler les quelconques évènements révélés par les différents écrits du jeu au vu de sa courte durée de vie (environ 1 heure 30 pour moi), vous devez vous échapper de la maison en tuant l’hôte qui vous retient dans cette demeure. Il est vous est impossible de sortir avant d’accomplir cette tâche, car une entité venue d’une dimension supérieure à la notre vous attends.

 

http://img12.imageshack.us/img12/8859/indark024.png

 

Le Saviez-vous ?


Alone in the dark est celui qui a inventé son propre genre le survival-horror et naquit de l’esprit de Frédéric Raynal, le jeu est encore joué même 20 ans après sa sortie.   Alone in the dark est un de ses chefs d’œuvres français avec en prime des jeux comme Another World (une édition 15ème anniversaire a vu le jour), Flashback et Little Big Adventure pour ne citer qu’eux.

 

Je vous incite à tester ces différents jeux et d’en profiter au vu de leur statut d’abandonware.

 

 

Le gameplay


Vous traverser un environnement en fausse 3D en prenant plusieurs objets pour progresser dans ce périple. Il est possible de lire les différents livres et parchemins de la maison pour mieux comprendre les évènements, comme silent hill et resident evil à leur époque.

On vous conseille de garder le plus de munitions possible, car le jeu regorge d’un total de 12 munitions de fusil et d’environ 10 balles de revolver autant dire que l’action combattre servira à mainte reprise sur les ennemis plus faibles.

 

Les mécaniques reposent sur les actions qu'on choisi dans le menu (Ouvrir/chercher,pousser,combattre,fermer) et si on selectionne un objet, les fonctions diffèrent car à présent apparaît "Utiliser", "Recharger" (valable uniquement pour les armes à feu et la lampe à pétrole), "Lancer" et "Poser/Mettre".

 

http://img24.imageshack.us/img24/8523/indark027.png

 

La bande-son


Malgré le peu de musique, celles-ci contribuent à l’atmosphère de ce Alone in the dark avec une musique plus que classique faisant hommage aux vieux films d’épouvante. La musique s’accorde bien aux différentes situations que l’on vivra, celle-ci est de bonne qualité malgré le peu qu’elle propose. De ce que je retient des titres, c’est que pour beaucoup, elle contribue à l’immersion du joueur.

 

 

 

 

Les graphismes


Pour être franc ils ont bien mal vieilli face à un resident evil et un silent hill, ce n’est que le seul point noir du jeu mis à part quelques bugs de collisions de temps à autre. La modélisation des personnages donne un petit coté cartoon au jeu et le travail de la direction artistique/level design est de bonne facture avec la retranscription de l’architecture victorienne des différentes zones du jeu.

 

Conclusion : Le jeu accuse d’une durée de vie courte, on imagine bien le prix qu’il devait payer à l’époque, ça devait faire mal.


Le jeu est très bon, car parmi les différents points que j’ai cités, les défauts du soft passent au second plan. Ce jeu regorge d’une atmosphère unique en son genre, son originalité à contribuer à faire naître un genre nouveau du jeu vidéo. D’ailleurs, un dernier point que je n’ai pas cité, le jeu est bon à se refaire de temps à autre, le travail passionné de ses créateurs contribue à la jouabilité du jeu. On ne le dit pas assez souvent, mais le solo des jeux n’ont pas tout cette qualité aujourd’hui. D’ailleurs les parchemins et livres disposent d’une certaine qualité littéraire tout comme la musique du jeu. Alone in the dark est parmi un certain nombre de jeux aussi une œuvre d’art rejoignant la littérature, la musique et le cinéma grâce à sa bande-son, son scénario et le travail artistique derrière.

 

Si cette expérience ne vous tente pas ou que vous êtres un grand froussard, je vous propose cette autre expérience : L'achat d'un placard pour y rentrez en vous enfermant et voilà vous êtes Alone in the dark (Blague de merde).

 

http://img194.imageshack.us/img194/5555/indark014.png

Partager cet article

Published by RetroMan - dans Test
commenter cet article
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog